cirque

Chloé Moglia & Marielle Chatain

L'Oiseau-Lignes
présentation

dès 10 ans

Un moment, une performance, un concert à deux voies qui ne ressemble à aucun autre. Un dialogue en suspension entre la pesanteur et l’apesanteur. Pour le présenter, Marielle Chatain et Chloé Moglia proposent une devinette : « qu’y a-t-il de commun entre marcher, tisser, observer, chanter, chasser, raconter une histoire et dessiner et écrire ? » La réponse se cache dans le titre…

Ici, le point commun n’est pas un point, justement, mais un trait. Un trait d’union. Une ligne, qui aussitôt se prolonge, pousse par le milieu, se dédouble et se multiplie. Lignes des trajectoires, des chaînes et des trames, lignes de mire, de rêverie, de mélodie ou d’écriture… Et de dessin, bien sûr, car « dessiner », selon Paul Klee, « c’est suivre une ligne qui est partie en promenade », et le trait qui prend son essor devient trace et tracé, contour d’une existence. L’Oiseau-Lignes est comme une danse à distance entre dimensions différentes. Entre la verticalité abrupte d’un tableau noir et l’horizontalité d’une barre blanche oscillant au-dessus du plateau. Entre les mouvements visibles d’un corps et la musique qui semble les envelopper, les retranscrire, les relancer. Ou entre la légèreté d’une épure abstraite et un jeu très concret avec le danger... Chloé Moglia a fait une école de cirque pour pouvoir, dit-elle, continuer à grimper aux arbres. Mais le trapèze n’a jamais été pour elle, au même titre que les arts martiaux, qu’une étape ou un moyen de défendre « une pensée incarnée », nouant le sens et le sensible. La loi de la gravitation, le vertige et le risque au-dessus du vide, la fragilité des équilibres qui parfois ne tiennent qu’à un souffle, sont autant de ressources dont elle joue pour nous faire partager son « exploration singulière de la suspension » et en tirer « comme une combinaison du poids et du rêve ». Depuis le sol, Marielle Chatain l’accompagne, réinventant à chaque fois une partition qu’on sent traversée d’envols, de vibrations et de tourbillons, foisonnantes lignes de vie.

Production Rhizome, Vinvella Lecocq

distribution

Direction artistique Chloé Moglia
Création musicale Marielle Chatain
Scénographie équipe Rhizome
Costumes Clémentine Monsaingeon
Lumières Coralie Pacreau
Dispositif sonore Valérie Bajcsa
Ligne de suspension (conception et réalisation) Éric Noël & Silvain Ohl

Avec Marielle Chatain & Chloé Moglia

Mise en place du Pass sanitaire

Nous avons décidé de mettre en place le dispositif de contrôle du Pass sanitaire à compter du 1er septembre 2021. La mise en œuvre du pass vous permettra ainsi d’assister aux spectacles de l’Opéra de Dijon à l’Auditorium dans des conditions de sécurité encore renforcées. En savoir plus

Dates
15
Décembre
18:30
auditOrium
Tarifs et plan de salle
de 5€ à 10€ (tarif f)
Plus de détails
Durée
1h